Forrester annonce la fin de la pub


La publicité ne fonctionne que dans un environnement où le consommateur accepte d’être interrompu et parce que l’environnement se prête à l’interruption.
Allongé dans mon canapé en train de regarder la télé, un paquet de chips à portée de la main, je supporte assez facilement la coupure publicitaire. De même entre 2 photos de chatons sur Facebook.

Mais demain, prédisent les analystes de Forrester, le consommateur sera principalement en contact avec de nouveaux médias, des interfaces vocales, des assistants intelligents, des bots, et autres environnements où l’interruption n’aura plus sa place.

Arrêtez donc de dépenser votre argent en publicité sur Google et Facebook, recommande avec force Forrester et investissez plutôt votre argent dans les technologies relationnelles et de conversation avec vos clients. L’entreprise de demain devra savoir maîtriser les technologies qui lui permettent de dialoguer avec le consommateur (de façon personnalisée). On ne glose plus, on cause !

(Forrester)

Tu l’as vu ?

En-dessous de 14 secondes d’affichage, une vidéo n’aurait quasiment aucune chance de retenir l’attention d’un internaute et encore moins d’être mémorisée selon une étude de InSkin Media, Research Now et Sticky.

Visibilité vidéo en ligne(Lecture : 1 publicité affichée en moyenne 14 secondes sera vue moins d’1 seconde)

Dans le même temps, l’IAB (l’association des professionnels de la publicité interactive) considère qu’une vidéo publicitaire est vue lorsqu’elle a été visionnée au moins 2 secondes ; Facebook prend en compte un délai de 3 secondes. Le compte n’y est pas.

Le quotidien de la relation client : Le téléphone reste le canal ultra-dominant des centres de contacts

Le téléphone reste le canal ultra-dominant des centres de contacts (même aux Etats-Unis !)

En 2016, le téléphone représente toujours 68 % des interaction des centres de contacts américains selon l’enquête annuelle de ContactBabel auprès de 221 professionnels du secteur aux Etats-Unis. Le téléphone gagne même 2 points depuis l’année dernière. Les canaux numériques restent quant à eux toujours à un niveau émergent pour ne pas dire marginal (2,7 % des interactions pour les réseaux sociaux et 4,5 % pour le chat).

canaux centres de contacts

Le quotidien des professionnels de l'expérience client

La publicité digitale dépasse la publicité TV

Au 1er trimestre 2016 la publicité en ligne représentait 30 % des investissements publicitaires dépassant pour la première fois la publicité télé (29,7 % des investissements).

Avec un chiffre d’affaires de 1,651 milliards d’euros la publicité en ligne a connu une progression de 6 % en 1 an.

C’est la publicité sur mobile qui a progressé le plus fortement avec un taux de croissance de + 71 % en 1 an pour représenter aujourd’hui 25 % du total des investissements en ligne.

(16ème édition de l’Observatoire de l’e-pub du SRI, réalisé par PwC, en partenariat avec l’UDECAM)

400 marques pour Webhelp

Unilever a choisi Webhelp pour assurer la gestion de son service client dans toute l’Europe. Webhelp répondra aux consommateurs des 400 marques (Miko, Lipton, Amora, Rexona…) du géant anglo-néerlandais sur les canaux voix, emails et courriers. Le contrat sera réalisé depuis les sites anglais, français, allemands et néerlandais de l’outsourceur.

Sacrés Français !

78 % des Français privilégient la qualité sur le prix lorsqu’il s’agit d’acheter des produits alimentaires. Pour choisir leur téléphone mobile ou leur forfait internet ils ne sont plus que 35 % à mettre en avant la qualité. Et pour leur banquier ou leur assureur ? Ils sont partagés… 47 % choisissent la qualité.

(CREDOC – Consommation et mode de vie – N° 283 – juin 2016)

Qui a dit ça ?

« Profitons de l’été pour nous exercer à l’omnicanalité au quotidien. Parlons avec les mains, les pieds et les oreilles, pour concrétiser l’acte d’échange avec l’autre, dans une démarche de personnalisation et de fluidité. Et considérons l’être humain comme une merveilleuse plate-forme omnicanale, même lorsqu’il a l’air si dérisoire sur la plage dans son slip de bain. »

C’est le journaliste et chroniqueur Pascal Paillardet, dans un court article insolite sur l’omnicanalité.

La première lettre quotidienne de la relation client

Dès 15h30 dans votre boîte email

[wysija_form id= »3″]