Et le directeur client de l’année est…

[vc_row][vc_column][vc_column_text]Les Palmes de la relation client, la cérémonie annuelle de l’AFRC (Association Française de la Relation Client), ont attribué à Cécile Sarrazin le titre de directrice client de l’année. Cécile Sarrazin est depuis janvier 2015 la directrice relation client de Bouygues Immobilier.

Transdev, Edf, Air France, La Redoute et Grdf figurent également au palmarès de la cérémonie.[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_btn title= »Suivant » style= »custom » custom_background= »#0ec911″ custom_text= »#ffffff » link= »url:http%3A%2F%2Fwww.contactdistance.fr%2F2016%2F10%2F07%2Fanniversaire%2F||| »][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_btn title= »Retour à l’accueil » style= »custom » custom_background= »#dd3333″ custom_text= »#ffffff » link= »url:http%3A%2F%2Fwww.contactdistance.fr%2F||| »][/vc_column][/vc_row]

Recevez gratuitement Numériq'1 : La newsletter qui vous raconte tous les jours en 1 minute l’actualité de l’économie numérique, de la relation client, du marketing et du e-commerce :  JE M'ABONNE !

Les Palmes de la Relation Client 2015 célèbrent l’ère du « CO »

L’édition de l’année dernière des Palmes de la Relation Client était placée sous le thème de la révolution client. L’édition 2015 de la cérémonie organisée par l’AFRC (l’association française de la relation client) avait choisi pour thème les stratégies clients digitales à l’heure du « CO ». On a pensé un instant qu’il s’agissait du KO-lkhoze, la suite logique de certaines révolutions. Il n’en était évidemment rien, c’était d’autres CO qui étaient à l’honneur, et pour la première fois un prix de la voix du client CO, pour COllaboration, fut décerné.

Ce prix de la voix du client CO ne pouvait pas échapper à l’incontournable emblème de l’économie collaborative, Blablacar. C’est le jeune Cédric Favero, le responsable de la relation avec les membres (on ne dit pas client dans le CO) qui est monté sur scène pour recevoir le prix. À cette occasion un autre CO s’invitait dans le débat, le COOL ; car la relation client peut aussi être cool. Un principe que l’on décline chez Blablacar sour la formule de relation client Fun and Serious.

Chez Free on se la joue cool aussi. Ça leur a valu la Palme de l’expérience client, qui récompensait Face to Free, la solution de service client vidéo de l’opérateur.

Cedric Favero Blablacar et Angélique Gérard Free

La relation client cool : Angélique Gérard de Free et Cédric Favero de Blablacar

Retour dans l’économie plus traditionnelle, voire institutionnelle avec Transdev pour une Palme de l’expérience collaborateur et Bristol-Myers Squibb pour la Palme de l’intelligence relationnelle.

Enfin, la Palme du directeur client de l’année 2015 était décernée à… une directrice, Valérie Darmaillacq, directrice performance et relation client France de Voyages-Sncf.com.

Deux autres directrices figuraient sur le podium, Angélique Gérard, directrice de la relation abonnés de Free, à la seconde place et Chantal Teixeira, directrice de la relation client Autolib, à la troisième place.

Eric Dadian AFRC, Chantal Teixeira AUTOLIB et Valérie Darmaillacq de Voyages-Sncf

Eric Dadian, le président de l’AFRC, Chantal Teixeira d’Autolib et Valérie Darmaillacq de Voyages-Sncf

 

 

Recevez gratuitement Numériq'1 : La newsletter qui vous raconte tous les jours en 1 minute l’actualité de l’économie numérique, de la relation client, du marketing et du e-commerce :  JE M'ABONNE !

L’expérience client sort du tunnel

Eurotunnel LeShuttle vient de se voir attribuer le prix de la meilleure expérience client 2015 aux UK Customer Experience Awards 2015, l’équivalent britannique des Palmes de la Relation Client.

Les Palmes de la Relation Client seront, quant à elles, décernées lundi 5 octobre 2015 à l’occasion d’une cérémonie organisée par L’AFRC (Association Française de la Relation Client).

Les palmes de la relation client : une rentrée 2008 en or

L’AFRC (l’association française de la relation client) lance un nouvel évènement en septembre 2008 : les Palmes d’or de la relation client. La manifestation se substitue aux « casques d’or ».

Pour Eric Dadian, président de l’AFRC, il s’agit, au travers de cet évènement, d’inscrire la relation client dans une nouvelle dimension. Aujourd’hui la relation client concerne toute l’entreprise et plus uniquement le centre de contact; c’est l’entreprise qui devient le centre de contact. Evolution qu’Eric Dadian résume sous la formule de « relation client inside« .

Vision partagée par Eric Buhagiar, le directeur marketing d’Avaya, sponsor de l’évènement, qui souligne que les innovations technologiques récentes permettent à l’entreprise d’investir dans la relation client globale. « Face à un consommateur qui veut tout, tout de suite et quand il veut » poursuit Eric Buhagiar, l’entreprise bénéficie d’une offre technologique qui va réduire les couts et permettre de simplifier cette relation à distance. Nous assistons à une dématérialisation de la relation client : par le homeshoring d’abord qui commence à prendre son essor en France et pour le futur proche, l’entrée en jeu des réseau sociaux et d’avatars (sur le modèle de Second Life) capables d’établir de véritables relations avec le consommateur.

C’est dans cette optique globale que 6 palmes d’or seront remises le 30 septembre 2008 à l’Élysée Biarritz à Paris.

  • Palme de la meilleur relation client
  • Palme de la meilleure entreprise citoyenne
  • Palme la meilleure innovation technologique
  • Palme du meilleur parcours jeunesse
  • Palme du meilleur directeur relation client
  • Palme de la meilleure stratégie relation client d’une PME

Avec les palmes de l’entreprise citoyenne et du parcours jeunesse, L’AFRC souhaite aussi mettre en lumière les efforts réalisés par le secteur en matière de responsabilité sociale.

Enfin, à la question sur la place des prestataires et opérateurs de la relation client au sein de ces récompenses, Eric Dadian assure qu’ils ne seront pas oubliés; il s’agira, aussi, de mettre en avant le couple Client-Prestataire. Le président de l’AFRC affirme sa conviction que l’heure est venue d’offrir au prestataire la capacité de reprendre l’initiative et de l’associer à la stratégie de l’entreprise pour en faire le premier ambassadeur de sa marque.