Qui a dit ça ?

« On est en train de passer à un marketing de masse individualisé piloté par la donnée. »

C’est Marc Pritchard, le Chief Brand Officer (directeur des marques) de Procter & Gamble. Vous avez deux heures pour réfléchir sur l’oxymore de « masse individualisé ».

Qui a dit ça ?

« Les murs entre la ventes, le service client et le marketing sont en train de s’effondrer »

C’est Keith Block, le directeur des opérations de Salesforce. C’est au pied du mur qu’on voit le CRM.

Les 5 moi du consommateur

Comment un client va-t-il vous choisir ?

KPMG propose une lecture du processus de décision du consommateur d’aujourd’hui. Les analystes de KPMG identifient 5 facteurs qu’ils appellent les 5 moi du consommateur. 5 personnalités qui s’expriment dans chaque client dans sa relation avec les marques.

1/ Ma motivation

Connais-moi, rends-moi la vie facile et valorise-moi

2/ Mon attention

Retiens mon attention sans m’assaillir d’informations superflues, informe-moi au bon moment, et ne te contente pas de retenir mon attention, apporte-moi aussi une vraie valeur.

3/ Ma connexion

Aide-moi à me connecter intelligemment avec toi, aide-moi à me connecter avec tes autres clients, aide-moi à déconnecter ou à ne pas me sentir angoissé par nos connexions.

4/ Mon temps

Réduis mes temps d’interaction avec toi, aide tes employés à se connecter facilement avec moi.

5/ Mon porte-monnaie

Connais ma vie (!), mon budget ne sera pas toujours le même en fonction de mon parcours de vie, si je dépense plus donne m’en plus et puis ce n’est pas qu’une question d’argent entre nous.

Avec juste leur moi et leur surmoi les psychanalystes freudiens n’ont plus qu’à aller se rhabiller !

(KPMG – Me, my life, my wallet)

Qui a dit ça ?

« Le rôle principal d’un directeur marketing aujourd’hui est d’apporter au pdg la connaissance client et de la diffuser dans toute l’entreprise. Il ne s’agit pas simplement d’un score NPS, c’est tout le parcours client qui importe. Les professionnels du marketing qui participent aux décisions stratégiques, et ils sont de plus en plus nombreux, sont moins susceptibles d’être considérés comme de simples communicants ou des faiseurs de brochures. »

C’est Penny Wilson, la directrice marketing de Hootsuite, l’outil de gestion des réseaux sociaux. On peut aussi apporter le café avec la connaissance client. Le pdg sera doublement content.

Les 3 domaines prioritaires pour réussir dans le monde digital, selon la directrice des opérations de Facebook

Adieu le tunnel de conversion classique ! 

« Il fallait un sacré bout de temps auparavant pour passer de la recherche d’un produit, à sa découverte, puis à sa connaissance et enfin à son achat » et puis le mobile et le digital sont arrivés et tout a changé !

Sheryl Sandberg, la directrice des opérations de Facebook, a confié sa vision du marketing moderne à l’ère de la transformation numérique à l’occasion de la conférence Dmexco le 13 septembre (et citée par Marketing Week).

Tout va plus vite. « La manière dont on communique sur sa marque n’a jamais été aussi importante », explique-t-elle.

Ainsi, poursuit-elle, pour réussir dans le monde numérique les entreprises doivent désormais se concentrer sur 3 domaines :

1/ Définir précisément leur mission

2/ Construire des communautés

3/ Engager ces communautés

Pour y parvenir, dit Sheryl Sandberg, la créativité doit rester au cœur des activités marketing. Qu’est ce qui fait que vous allez vous arrêter sur tel ou tel contenu ? Que vous allez vous en souvenir ? demande-t-elle, sinon leur côté créatif.

Coca-Cola proclame la fin du directeur marketing

Marcos de Quinto

Marcos de Quinto, dernier directeur marketing de Coca-Cola

The Coca-Cola Company vient d’annoncer un ensemble de changements et de nominations au sein de son équipe de direction. Parmi ces annonces, la plus marquante est la disparition du poste de Directeur Marketing de l’organigramme.

Marcos de Quinto, figure historique de Coca-Cola, 35 ans de maison, et directeur marketing de la « Compagnie » depuis 2015, va quitter l’entreprise.

Qui le remplacera au poste de directeur marketing ? Personne ! Il n’y aura plus de directeur marketing chez Coca-Cola…


Enfin presque. Le marketing sera désormais entre les mains d’un Chief Growth Officer. Un poste tout nouveau au sein de l’entreprise. Un directeur des stratégies de croissance et d’acquisition en français (?). Un super directeur marketing qui selon la définition de Coca-Cola aura la responsabilité des stratégies marketing, commerciales et clients de l’entreprise.

Un double mandat donc, croissance et orientation client. Cette restructuration, résume-t-on chez Coca-Cola, est motivée par la recherche « d’une croissance encore plus forte et doit nous permettre de répondre aux évolutions rapides des attentes de nos clients ».

On retrouve cette obsession croissance/client dans le nouvel organigramme où le mexicain Francisco Crespo qui sera le premier à occuper le poste de Chief Growth Officer, aura sous sa responsabilité directe la directrice de l’expérience client, Julie Hamilton.