EDF débranche le Label Responsabilité Sociale de la relation client


Pour EDF, la nouvelle version du Label Responsabilité Sociale de la relation client ne valorise plus suffisamment la localisation sur le territoire national des centres de contacts.

Propriété de l’INRC (l’Institut National de la Relation Client), le Label Responsabilité Sociale évalue et certifie les bonnes pratiques sociales des centres de relations clients. Le Label s’adresse aux centres de contacts externalisés et internationalisés, ainsi qu’aux donneurs d’ordre.

Il a été créé en 2004 par le Ministère du travail et les organisations employeurs (AFRC et SP2C) et salariés de la filière relation client.

Aujourd’hui le Label Responsabilité Sociale compte une trentaine d’entreprises labellisées (dont EDF mais aussi évidemment les principaux prestataires de la relation client, de Teleperformance à Webhelp en passant par Acticall-Sitel).

EDF explique dans un communiqué publié le 29 novembre que « la nouvelle version de ce label, entrée en vigueur en 2018, diminue fortement l’importance du critère de localisation en France ou à l’étranger des centres d’appels ». EDF rappelle son attachement à la localisation des emplois de la relation client en France et conclut donc que « le nouveau label ne répond plus à ses exigences en matière de responsabilité sociale d’entreprise. »

EDF affirme que 100 % des ses 5 000 conseillers clients (salariés internes ou prestataires) sont tous situés sur le territoire français.

EDF va donc désormais travailler à faire émerger un label social qui tient compte plus largement des choix d’implantation tout en continuant à s’appuyer sur les référentiels de la norme ISO 26000 en matière de responsabilité sociale.

Il est probable qu’EDF signe ainsi l’arrêt de mort du label de l’INRC qui était déjà chancelant.

 

Recevez gratuitement Numériq'1 : La newsletter qui vous raconte tous les jours en 1 minute l’actualité de l’économie numérique, de la relation client, du marketing et du e-commerce :  JE M'ABONNE !

Webhelp obtient le Label de Responsabilité Sociale : une labellisation sans frontières

Webhelp compte 19 centres d’appels répartis entre la France, le Maroc et la Roumanie. La majorité des 6000 employés du groupe travaillent à l’étranger. L’obtention du Label de Responsabilité Sociale consacre les « bonnes pratiques » sociales de Webhelp tant à l’intérieur de nos frontières qu’à l’étranger. Au travers de l’entreprise, c’est un peu l’offshore qui est labellisé.

Lire la suiteWebhelp obtient le Label de Responsabilité Sociale : une labellisation sans frontières

Recevez gratuitement Numériq'1 : La newsletter qui vous raconte tous les jours en 1 minute l’actualité de l’économie numérique, de la relation client, du marketing et du e-commerce :  JE M'ABONNE !

B2S obtient le Label Responsabilté Sociale

Le groupe B2S vient de se voir attribuer le Label Responsabilité Sociale. La labélisation concerne les 9 sites du groupe, en France et au Maroc (où l’entreprise compte 1200 collaborateurs).

Maturité d’un label qui atteindrait son objectif ou déconvenues récentes de concurrents, Maxime Didier, le patron de B2S, qui déclare « Son obtention est un encouragement à nous améliorer sur les zones de progrès identifiées« , semble recevoir cette certification avec sagesse et humilité.

Le Label de Responsabilité Sociale en tournée

alrs.jpgL’ALRS, l’association pour la promotion et le développement du Label Responsabilité Sociale, lance une campagne nationale de sensibilisation au Label et à ses enjeux pour le secteur de la relation client. Baptisée « Tournée Nationale », la campagne conduira l’ALRS et ses partenaires à traverser la France du Nord au Sud pour assurer la promotion du Label  de Responsabilité Sociale. Première étape Marseille, le 19 février.

Lire la suiteLe Label de Responsabilité Sociale en tournée