Qui a dit ça ?

« Le rôle principal d’un directeur marketing aujourd’hui est d’apporter au pdg la connaissance client et de la diffuser dans toute l’entreprise. Il ne s’agit pas simplement d’un score NPS, c’est tout le parcours client qui importe. Les professionnels du marketing qui participent aux décisions stratégiques, et ils sont de plus en plus nombreux, sont moins susceptibles d’être considérés comme de simples communicants ou des faiseurs de brochures. »

C’est Penny Wilson, la directrice marketing de Hootsuite, l’outil de gestion des réseaux sociaux. On peut aussi apporter le café avec la connaissance client. Le pdg sera doublement content.

46,2 milliards : les dépenses de communication des entreprises françaises

Selon l’étude menée en 2016 par EY pour l’UDA (Union des annonceurs), les entreprises françaises auraient dépensées 46,2 milliards d’euros en communication. Ces dépenses se répartissent de la façon suivante pour les 5 premiers postes (hors masse salariale) :

1/  39 % : communication commerciale (promotions, salons, supports de communication aux équipes commerciales…)

2/ 29 % : publicité (y compris digitale)

3/ 11 % : communication institutionnelle

4/  8 % : communication digitale (contenus éditoriaux, emailing, référencement…)

5/ 4 % : connaissance client (études client, CRM, analytics…)

dépenses communication des entreprises françaises

dépenses de communication des entreprises françaises

EY estime, par ailleurs, que le secteur de la communication représente 155 000 emplois dans les entreprises auxquels il faut ajouter 115 000 emplois dans les agences.
(UDA)