Amazon marque un but (dans la petite lucarne). C’est le journal de l’économie numérique du 7 juin 2018

Aujourd’hui on vous révèle les 3 choses que toute entreprise moderne se doit de posséder : 1 agence de voyage (si possible en ligne), 1 agence de relation client, 1 agence de diffusion des droits du foot. Vous pouvez vous passer d’agence bancaire.

projet Natick de Microsoft
Le grand bleu

Microsoft expérimente le data center sous-marin. L’entreprise a immergé à 35 mètres de profondeur au large de l’Ecosse un caisson étanche contenant 864 serveurs informatiques. Le projet Natick de Microsoft vise à répondre aux (coûteuses) problématiques de consommation électrique de ce type d’infrastructure (notamment pour le refroidissement). Pour ceux qui pensaient que le cloud c’était dans le ciel…

Nouvelles relations (clients)

Havas Paris chasse sur les terres de la relation client. L’agence de communication du groupe Havas lance Havas Helia, son agence spécialisée dans les stratégies de gestion de la relation client. « Nous entendons connecter plus directement les programmes data et CRM à la stratégie des marques, à leur réputation et à la création », explique Julien Carette, le président d’Havas Paris. La relation client devient hype.

En pleine (petite) lucarne

C’est un joueur inattendu qui s’invite dans le foot anglais. Amazon vient d’acheter les droits de diffusion de 20 matchs par saison du championnat anglais de football pour 3 ans (2019 à 2022). Les matchs seront diffusés sur le service Prime Vidéo du e-commerçant.

Qui a dit ça ?

« Désormais la meilleure expérience client quelque part devient la référence de l’expérience client partout »

C’est Joseph Puthussery, le directeur marketing digital de Cisco.

 

Recevez le journal de l’économie numérique tous les jours sur votre boîte email

Petite monnaie

29 % des allemands seraient prêts à investir en cryptomonnaies (les monnaies alternatives dématérialisées du type bitcoin). On grimpe même à 46 % chez les moins de 35 ans. L’allemand n’a peur de rien. (Sondage de la banque allemande Postbank auprès de 3100 de ses compatriotes)

N26, la banque mobile d’origine allemande, annonce avoir dépassé le million d’utilisateurs en Europe. On apprend au passage que 60 % des clients se connectent à l’application via IOS (Apple) contre 40 % Androïd.

Redoutable

La Redoute va commercialiser des voyages en ligne. La filiale des Galeries Lafayette lance le site La Redoute Voyages en partenariat avec le tour opérateur PerfectStay. Une centaine de séjours sont déjà proposés sur le site. (La Redoute Voyages)

MediaSchool, le groupe de formation aux métiers de la communication et du journalisme, rachète le magazine Stratégies. MediaSchool était déjà propriétaire du magazine concurrent CB News.

 

Recevez le journal de l'économie numérique tous les jours sur votre boîte email JE M'ABONNE !

Pour le fondateur de Twitter, le bitcoin sera la monnaie unique de demain

Jack Dorsey, le fondateur et pdg de Twitter, a confié au quotidien britannique The Times sa vision de l’économie monétaire de demain. Selon lui, « à terme, le monde aura une monnaie unique, internet aura une monnaie unique. Personnellement je pense que ça sera le bitcoin. ».

Il ajoute quand même que cette monnaie unique universelle ne devrait pas s’imposer avant une dizaine d’années. Vous pouvez encore garder vos euros.

Recevez le journal de l'économie numérique tous les jours sur votre boîte email JE M'ABONNE !

On a mis 2 ans à comprendre le big data, on va en mettre 10 pour le blockchain

Blockchain est selon la rumeur le nouveau mot à la mode qui devrait faire le buzz en 2016. Mais attention… on a mis 2 ans à comprendre le big data, on va en mettre 10 pour le blockchain.

Comme ici on aime vivre dangereusement, on s’essaye à une définition. On espère ne pas tomber trop loin de la vérité.

Ce qu’on a retenu en gros c’est qu’il s’agit d’une technologie informatique hyper-distribuée et décentralisée. Elle offre ainsi en chacun de ses points une transparence forte et un accès optimal à l’information pour chaque utilisateur.

C’est donc un système basé sur la confiance dont la fiabilité est garantie par des algorithmes puissants qui vérifient les informations en temps réels.

Les principales applications concernent les domaines monétaires et financiers et notamment les monnaies virtuelles type bitcoin.

Vous n’aviez plus confiance dans votre banquier, vous allez maintenant croire ses algorithmes.

Recevez le journal de l'économie numérique tous les jours sur votre boîte email JE M'ABONNE !