B2S recherche sont « Responsable du bonheur »

Recrutement inhabituelle dans un centre d’appels !

La filiale marocaine du gestionnaire de centres de contacts B2S recherche sont « Responsable du bonheur ». Ce chef du bonheur (chief happiness officer en Anglais) aura entre autres pour missions : d’organiser des événements pour garantir la cohésion et le bien-être des salariés, d’élaborer et mettre en œuvre une culture de travail positive, d’assurer une communication claire et transparente.

B2S responsable du bonheur
Si vous débordez de bonheur, l’annonce de B2S Maroc sur Facebook.

Recevez gratuitement Numériq'1 : La newsletter qui vous raconte tous les jours en 1 minute l’actualité de l’économie numérique, de la relation client, du marketing et du e-commerce :  JE M'ABONNE !

B2S fait entrer 2 nouveaux fonds d’investissement dans son capital. IK Investment et Raise Investissement acquièrent une participation minoritaire aux côtés de l’équipe de management.

Recevez gratuitement Numériq'1 : La newsletter qui vous raconte tous les jours en 1 minute l’actualité de l’économie numérique, de la relation client, du marketing et du e-commerce :  JE M'ABONNE !

Étiquettes

B2S reprend la Fnac (ou presque)

La Fnac devrait céder, fin juin, 2 de ses sociétés Fnac Direct et Fnac Attitude. Les 2 sociétés comptent 150 salariés et assurent la relation client téléphonique et le SAV du groupe. Selon les organisations des salariés de la Fnac, les 2 entreprises devraient être reprises par B2S, un des 10 premiers prestataires de la relation client en France.

Voyage présidentiel pour Maxime Didier, président du Syndicat des professionnels des centres de contacts (SP2C)

Maxime Didier, président du SP2C (syndicat des professionnels des centres de contacts) et pdg de B2S, faisait partie des invités qui ont accompagné François Hollande  à l’occasion de son déplacement au Maroc le week-end des 19 et 20 septembre 2015.

De nombreuses autres personnalités du monde de l’entreprise (Guillaume Pepy de la SNCF, Antoine FREROT de Veolia…) étaient aux côtés du président pour un voyage placé sous le signe du renforcement de la coopération économique entre les 2 pays.

L’Hyper-Client selon Frédéric Donati (b2S)

« Le changement c’était hier ». Par cette belle formule inspirée, prononcée à l’occasion de la conférence « Les nouveaux canaux qui bouleversent la gestion de la relation client à distance  » organisée par ATOS Worldline le 4 octobre dernier, Frédéric Donati (Directeur Général Délégué en charge du développement du groupe b2s) nous garantit que le futur de la relation client, c’est maintenant.

A l’appui de sa démonstration, un mouvement en marche inéluctable : la relation client sera, à l’horizon de 2014, majoritairement numérique. Les canaux digitaux (réseaux sociaux, mobile, chat, selfcare, FAQ, emails) devraient alors représenter 52 % des interactions clients. Les canaux traditionnels (face à face, courrier, téléphone), passant eux de 80 % des moyens de contact utilisés par le client en 2008 à 48 % en 2014.

Tout à déjà changé donc. La relation client est passée en 40 ans du « one to one » (courrier, téléphone) au « one to many » dans les années 2000 avec le web, puis au « many to many » avec le web 2.0 et enfin le « many to one » aujourd’hui avec l’avènement de ce qu’on pourrait déjà appeler le web 3.0.

Le client n’échappe pas à ce grand mouvement de transformation (il en est même l’initiateur). Le client 3.0 est HYPER : hyper-communautaire, hyper-connecté, hyper-actif. Et enfin et surtout, un client plus que jamais au centre de tout ce dispositif.

Un secteur qui évolue c’est nécessairement des salariés qui évoluent. L’agent du centre de contact 3.0 est mieux formé aux technologies, aux métiers émergents et à la gestion émotionnelle du client. Avec un certain idéalisme, Frédéric Donati trace le portrait de ce « nouvel agent » comme étant naturellement techno-friendly et maîtrisant la communication écrite aussi bien qu’orale.

L’agent du centre de contact est aussi le dernier facteur humain de cette relation qui s’engage vers toujours plus de virtualité ; à lui à qui reviendra au final la lourde tache d’humaniser la relation.

Étiquettes

B2S racheté par Windhurst Participations

Le groupe d’investissement Windhurst Participations vient d’acquérir 75 % du capital de B2S. Spécialisé dans la reprise majoritaire de PME, Windhurst Participations a accompagné l’opération d’un apport en fonds propres de 3,4 millions d’euros. Le reste du capital de B2S demeure entre les mains de son président-fondateur, Maxime Didier. Exit donc Natexis-Ixen (Groupe Banque Populaire), qui détenait plus de 40 % du capital de l’entreprise.

Si avec 91 millions de chiffre d’affaires, B2S se place dans le peloton de tête des gestionnaires de centres d’appels, l’entreprise traversait, ces dernières années, une période mouvementée marquée, notamment, par la fermeture de son site de Rennes en 2008.

Étiquettes

B2S obtient le Label Responsabilté Sociale

Le groupe B2S vient de se voir attribuer le Label Responsabilité Sociale. La labélisation concerne les 9 sites du groupe, en France et au Maroc (où l’entreprise compte 1200 collaborateurs).

Maturité d’un label qui atteindrait son objectif ou déconvenues récentes de concurrents, Maxime Didier, le patron de B2S, qui déclare « Son obtention est un encouragement à nous améliorer sur les zones de progrès identifiées« , semble recevoir cette certification avec sagesse et humilité.