Le journal de l’économie numérique du 22 mai 2018

Un journal du jour où l’on passe de 1,68 milliards avec Adobe à moins 100 avec Mark & Spencer et où on retient 4 avec Orange, Sfr, Bouygues Telecom et Free. Le compte est bon. Pour vous aussi ?

Fibre internet

Photo © Rapho

Photoshopé

Adobe rachète Magento, la plateforme leader pour la construction de sites e-commerce. L’éditeur d’outils marketing et de création (Photoshop), va débourser 1,68 milliards de dollars pour cette acquisition. Les solutions Magento seront intégrées à la suite Adobe Experience Cloud. « Les clients et les entreprises s’attendent désormais à pouvoir réaliser un achat à chaque interaction, que celle-ci se produise sur le web, le mobile, les réseaux sociaux ou en magasin. Ceci est le futur du commerce, le commerce piloté par l’expérience. », a commenté le directeur général d’Adobe, Brad Rencher, dans une belle envolée lyrique.

 

Tu veux ou tu veux pas ?

Depuis quelques semaines, votre boîte email déborde certainement de messages vous demandant de reconfirmer votre accord d’abonnement à telle ou telle newsletter. RGPD oblige… Or selon le juriste Tony Vitale du cabinet britannique Winckworth Sherwood, cité par The Guardian, ces emails sont inutiles ou pire, contraires à l’esprit même du nouveau règlement européen sur la protection des données. Car soit, vous avez déjà obtenu le consentement de votre destinataire dans les conditions attendues par le RGPD et dans ce cas il n’est pas besoin de le redemander ; soit vous n’avez jamais obtenu ce consentement, ou bien vous êtes incapable de prouver que vous avez obtenu ce consentement, et dans ce cas vous vous placez dans l’illégalité en sollicitant un destinataire qui n’a rien demandé.

 

Menu fibre

Les 4 opérateurs français (Orange, Sfr, Bouygues Telecom et Free) ont investi 9,6 milliards d’euros dans les réseaux internet mobiles et fixes en 2017. Un chiffre record en hausse de près de 8 % par rapport à 2016. (ARCEP)

L’enseigne britannique Mark & Spencer a annoncé qu’elle allait fermer 100 nouveaux magasins d’ici 2022. « Fermer des magasins n’est jamais facile, mais c’est vital pour l’avenir de M&S. », a déclaré Sacha Berendji, la directrice commerciale.

 

Qui a dit ça ?

« L’avenir de l’expérience client consiste à garder une longueur d’avance sur vos clients. »

C’est Mikkel Svane, le pdg fondateur de Zendesk.

 

Entrée libre

Starbucks l’a écrit noir sur blanc dans son nouveau règlement intérieur : tout le monde est bienvenu chez Starbucks, même ceux qui ne consomment pas. Bien entendu chacun doit respecter les lieux, être respectueux des autres clients, agir de façon responsable, ajoute entre autres consignes la chaîne de café. Cette ouverture à tous, explique Starbucks, est un pas de plus, pour être plus que jamais ce « troisième espace », comme aime à se définir Starbucks, ce troisième lieu incontournable de nos existences en plus de la maison et du travail. Dans les bistrots parisiens, la règle c’est plutôt : « la p’tite dame elle va reprendre un café… ou elle reprend la porte. »

 

Recevez le journal de l’économie numérique tous les jours sur votre boîte email

 

Selon le magazine spécialisé anglais Insurance Age, Amazon serait en train de conclure des partenariats avec des assureurs et courtiers britanniques pour le lancement d’offres d’assurances en ligne. Le e-commerçant américain n’a pas souhaité commenter la nouvelle.

 

Casser sa tirelire

Le Livret A fête aujourd’hui ses 200 ans. Il est né le 22 mai 1818 avec la première Caisse d’épargne.

Recevez le journal de l'économie numérique tous les jours sur votre boîte email JE M'ABONNE !

Le journal de l’économie numérique du 4 mai 2018

Bonjour,
Un journal du jour dans lequelle on travaille à la (block)chain(e) et où on fête le travail. Est-ce bien raisonnable à la veille du week-end ?

 

Amazon AlexaÉtat des ventes

En 2018, 63 % des ventes en ligne en France sont encore réalisées depuis un ordinateur (contre 71 % il y a 2 ans), selon la dernière étude Salesforce sur les achats en ligne. Seules 37 % des transactions e-commerce passent par un appareil mobile (29 % pour les smartphones et 8 % pour les tablettes). Le smartphone est néanmoins le premier appareil utilisé pour naviguer sur les sites de e-commerce (55 % du trafic contre 38 % à l’ordinateur et 7 % aux tablettes). La durée de visite moyenne est aux alentours de 5 minutes (on a perdu 1 minute en 2 ans). Enfin, les réseaux sociaux ne comptent que pour 4 % du trafic des sites de e-commerce. (Shopping index Salesforce – Q1 2018)

Part de marché des commandes en ligne en France par mode d’accès

Ecommerce France par appareil

 

Paye ton réseau

Instagram a commencé à déployer auprès de certains utilisateurs (notamment aux Etats-Unis et au Royaume-Unis), l’accès à un module de paiement intégré. Celui-ci permet de régler un service ou un achat directement depuis le réseau social. La plateforme de réservation de restaurants Resy est l’une des premières entreprises à utiliser le service.

Paye ta voix

40 000 c’est, selon Amazon, le nombre d’applications disponibles au catalogue de son assistant vocal Alexa. Par ailleurs, le e-commerçant offre désormais la possibilité aux développeurs d’applications de les commercialiser en proposant des contenus payants dans son magasin Alexa dédié. A titre de comparaison (mais comparaison n’est pas raison), l’App Store, le magasin d’applications mobile d’Apple, compterait 2 millions d’applications.

 

Nice Ltd poursuit sa politique d’acquisition et annonce le rachat de l’américain Mattersight, entreprise spécialisée dans l’analyse des conversations clients.

 

Qui a dit ça ?

« Pour notre site marchand Galerieslafayette, j’ai fixé aux équipes l’objectif d’y proposer le million et demi de références de notre magasin amiral parisien à horizon 2020, pour y réaliser 10 % de ventes en ligne. »

C’est Nicolas Houzé, le directeur général des Galeries Lafayette et du BHV Marais. Il y a un capitaine à bord du vaisseau amiral…

 

Espace partenaire

Mettez en avant vos événements, vos initiatives ou innovations dans l’espace partenaire de La lettre ContactDistance.

Demande des tarifs publicitaires

Espace partenaire

Pas intéressé

La blockchain ne passionne pas les directions informatiques. C’est ce que révèle la dernière étude Gartner auprès des directeurs informatiques. Sur un échantillon de plus de 3000 professionnels de l’informatique, seul 1 % déclare avoir déjà déployé un projet blockchain. La très grande majorité (77 %) avoue n’avoir aucun projet en la matière. Parmi eux 34 % vont même plus loin en répondant n’avoir aucun intérêt pour le sujet. Pour essayer d’expliquer ce désintérêt, Gartner pointe la défiance des informaticiens face à une technologie qui a historiquement été portée par une communauté non-conformiste et « libertaire ». Pas de Black Blocs au service informatique.

Fête du travail

LinkedIn fête ses 15 ans. Le réseau social professionnel aux 400 millions de membres, racheté par Microsoft en 2016, a été lancé en mai 2003.

Vidéo club

La patronne de YouTube, Susan Wojcicki, a révélé que chaque mois 1,8 milliards d’utilisateurs se connectaient sur YouTube. Un chiffre qui tout en étant astronomique, ne comprend pourtant pas les internautes qui visionnent des vidéos sans être connectés.

Pub ou pas pub

Un spot de pub pour ceux qui n’aiment pas la pub mais qui aiment les pub Ikea.

Recevez le journal de l'économie numérique tous les jours sur votre boîte email JE M'ABONNE !

Le journal de l’économie numérique du 3 mai 2018

Bonjour,
Dans le journal du jour, Amazon a flairé une bonne affaire (Ouarf !) et Mélenchon un mauvais coup (Grrr !). Choisissez votre camp !

App Google
Retour à l’envoyeur

Nokia devrait revendre sa division d’objets connectés, Digital Health, le département né du rachat en avril 2016 du français Withings. Le nouvel acquéreur est Éric Carreel, qui n’est autre que… le cofondateur de Withings. Nokia avait dépensé 170 millions d’euros à l’époque pour acquérir Withings. La revente devrait se faire à un prix inférieur

Bon app’

Google s’est rendu propriétaire de l’extension .app pour 25 millions de dollars et vient d’ouvrir la commercialisation des noms de domaine en .app, en prévente jusqu’au 7 mai. Le .app permettra aux entreprises qui ont développé une application mobile de la rendre accessible sur le web à partir d’une adresse identifiable et sûre.

Attention au chien

Amazon lance aux Etats-Unis sa propre marque d’aliments pour chiens. Elle s’appelle Wag et propose saumon, dinde ou poulet au menu. Devrait suivre tout un ensemble de produits dédiés à l’animal domestique. Il est temps d’offrir un abonnement premium à votre compagnon à poils.

Le constructeur chinois de smartphones, Xiaomi (mais qui se fait aussi appeler Mi), vient de déposer une demande d’entrée en bourse (Honk Kong). L’entreprise prévoit de lever 10 milliards de dollars.

Qui a dit ça ?

« La mission de notre département est d’aider à doubler l’audience des podcast qui seront écoutés dans le monde au cours des 2 prochaines années. »

C’est Zack Reneau-Wedeen, le responsable podcast chez Google. Mettez-vous vite à la radio.


« Les commentaires de vos clients : une richesse à exploiter ! »

Le nouveau Livre Blanc Eloquant disponible en téléchargement !
L’écrit de vos clients est précieux, trop précieux pour être ignoré. Ces informations précieuses représentent une véritable richesse pour votre entreprise si elles sont transformées efficacement en données exploitables.
L’analyse sémantique devient donc un enjeu stratégique du recueil de la Voix du client.
Envie de vous plonger dans les enseignements dispensés dans ce livret ou juste de vous remettre à niveau pour passer votre diplôme en Relation Client augmentée ?

Téléchargez votre livret

Contenu partenaire

 

Où sont-ils ?

Une des plus grandes banques australiennes, The Commonwealth Bank, vient d’admettre avoir perdu la trace des relevés bancaires de 20 millions de comptes. Ils auraient dû être détruit en 2016 par son prestataire spécialisé Fuji-Xerox. Mais deux ans plus tard, la banque n’est pas en mesure de confirmer que les bandes magnétiques (qui portaient sur une dizaine d’années d’historique) ont effectivement été détruites. « Il est probable qu’elles l’ont été », est la seule réponse que l’établissement peut produire pour le moment. Une enquête est en cours.

On fait l’appel

Passe d’arme ce matin entre Sfr (Altice France) et Jean-Luc Mélenchon par tweet interposé (et un coût au contact avantageux) :

Faites votre valise

On peut aussi verser sa petite larme à l’ère des objets connectés. Une pub de plus de 3 minutes pour les valises Delsey qui va faire fondre votre petit cœur… On parie ? (Réalisé par l’agence Buzzman)

 


Faites ce qu’il vous plaît…

En mai… choisissez La lettre ContactDistance pour votre communication publicitaire.
Un lectorat ultra-ciblé, hyper-qualitatif, super-engagé (et très sympa !).
Demandez-nous comment faire on vous dira… comment faire, pourquoi (et aussi combien…)


Ne manquez pas la prochaine édition de la lettre ContactDistance, abonnez-vous !

Recevez le journal de l'économie numérique tous les jours sur votre boîte email JE M'ABONNE !

Amazon lance les « Dash buttons » virtuels

Virtual Dash Buttons
Amazon lance les « Dash buttons » virtuels
 pour les clients Prime. Il s’agit de raccourcis que le client Amazon installe sur l’écran d’accueil du site (ou sur une page dédiée) et qui lui permettent d’avoir toujours sous les yeux ses produits favoris pour les acheter (et les racheter) d’un seul clic (on a 15 minutes pour annuler la commande en cas de fausse manœuvre… Oups).

Jusque-là les Dash buttons n’existaient que sous formes de vrais boutons connectés au wifi que l’on installait chez soi.

Google a trouvé un nouveau moyen de gagner de l’argent (et de contrer Amazon)


Google aurait trouvé un nouveau moyen de gagner de l’argent
 (on n’est jamais à l’abri du besoin).

L’entreprise a conclu des partenariats avec de grands distributeurs américains (Walmart, Home Depot, Target…) pour mettre en avant certains de leurs produits en réponse aux requêtes des internautes du type « ou acheter tel produit ? ».

Rien de nouveau allez-vous dire. De la publicité comme Google en a toujours fait. Sauf que Google touchera un pourcentage sur chaque vente réalisée via ce programme. Google nouvel intermédiaire de commerce et rempart contre Amazon.

Comme dit ce spécialiste du e-commerce, Guru Hariharan, en faisant allusion à Amazon, (lui-même est un ex cadre dirigeant d’Amazon) : « les marques considèrent Google comme l’ennemi de leur ennemi, ce qui fait de Google leur ami. » 

(Reuters)