Easecom : un micro casque adapté aux environnements bruyants

Easecom (ALF France) annonce le lancement de son nouveau micro-casque Partners. Selon son fabricant, il a été spécialement conçu pour répondre aux exigences techniques et économiques des centres d’appels. De larges plaques auriculaires lui permettent d’assurer une meilleure isolation des téléconseillers lors de leurs communications. Son micro antibruit lui permet d’éliminer près de 95 % des bruits ambiants. Il est disponible à partir de 80 euros HT.
www.micro-casque-alf.com

Grèves des transports : Velib renforce son centre d’appels

Velib (le service de mise à disposition de vélos de la ville de Paris) renforcera son centre d’appels lors de la journée de grève des transports (SNCF et RATP) le 14 novembre.

1ère édition du salon des centres d’appels en Algérie

Les 18 et 19 novembre prochains aura lieu le premier salon des centres d’appels en Algérie (SACA). L’Algérie compte actuellement moins d’une dizaine de centre d’appels (à Alger et Oran principalement).

L’objectif, selon les organisateurs du SACA, est de promouvoir la création de nouveaux centres d’appels en Algérie.

The Marketingroup : 50 téléconseillers pour répondre aux usagers SNCF

The Marketingroup est le prestataire de la SNCF pour assurer l’information aux usagers en cas de grève.
Dès le 13 novembre The Marketingroup mettra en place, et ce pendant toute la durée de la grève, un plateau d’assistance aux usagers. 40 à 50 téléconseillers seront mobilisés de 6h00 à 22h00 pour informer les voyageurs franciliens sur l’état du trafic.

ARMATIS A NEVERS : 400 EMPLOIS EN 3 ANS, 5 5OO EUROS PAR EMPLOI

Armatis confirme l’ouverture d’un nouveau centre d’appels à Nevers en signant une convention avec l’Etat et les collectivités locales. Le centre ouvrira en janvier 2008.

Armatis prévoit de créer 400 emplois dans les 3 années à venir. L’entreprise percevra une prime de plus de 5 000 euros pour chaque emploi crée (versée par le conseil régional de Bourgogne, le conseil général de la Nièvre, la communauté de commune et l’Etat).

Le département et la région participeront également à l’aménagement des bâtiments et à la formation des personnels.