S'abonner à La lettre ContactDistance
La newsletter fun, fraîche et informée des professionnels du contact client

Thierry Breton (Atos) et la quatrième dimension

Thierry Breton, le pdg d’Atos, était auditionné ce mardi 28 mai par la commission d’enquête du Sénat sur la souveraineté numérique.

L’ancien ministre de l’économie a expliqué aux sénateurs, dans une jolie formule, que nous vivions désormais dans un espace à quatre dimensions :

« Après l’espace terrestre, maritime, aérien, il y a aujourd’hui un quatrième espace, l’espace informationnel. Et l’activité humaine s’inscrit aujourd’hui dans ces quatre espaces. »

Il a fait part d’une autre conviction que l’on pourrait appeler le grand basculement du cloud. Un grand basculement qui verra le passage du cloud au « traitement local des données », conséquence d’une prise de conscience (à venir) des entreprises quant à la souveraineté de leurs données et de celles de leurs clients.

« Aujourd’hui, 80% des données sont traitées dans des data centers et le cloud – les bases de données, les outils de productivité etc. – et 20% sont stockées à l’extérieur. Dans les 5 prochaines années, ce chiffre va s’inverser : 80 % des données seront gérées hors du cloud, et seulement 20% des données seront gérées dans le cloud  »

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on LinkedInEmail this to someone