« Nos relations avec les marques ressembleront à nos relations personnelles », pour le directeur de la stratégie numérique de LVMH

Et si la gestion de relation client à l’ère numérique ce n’était pas plus compliqué que la gestion des relations familiales ?

En supposant, évidemment, que les relations familiales soient des relations simples…

Ça semble être le cas pour Ian Rogers, le directeur des stratégies digitales du groupe de luxe LVMH, qui dans une interview au magazine Fashion Network nous explique, « Selon moi, nous avons dépassé le stade de la réflexion à propos du numérique. La technologie est présente dans tout ce que nous faisons. Le futur de l’industrie du luxe ne se jouera pas dans une lutte entre l’e-commerce ou les boutiques physiques. »

Avant d’ajouter, donc, une belle métaphore familiale, « À l’avenir, nos relations avec les marques ressembleront à nos relations personnelles. Qu’il s’agisse de ma fille de 12 ans ou de mon père de 75 ans, je les vois en personne et, le reste du temps, je leur parle au téléphone ! Il n’y a pas besoin de choisir, ce n’est pas ainsi que nous vivons . »

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on LinkedInEmail this to someone