Marks and Spencer vise à réaliser un tiers de son activité en ligne

Steve Rowe Marks and Spencer

Steve Rowe, le pdg de Marks and Spencer

La transformation du commerce physique n’est pas un mythe.

C’est Steve Rowe, le patron de l’enseigne britannique Marks and Spencer, en difficulté ces derniers temps, qui le confirme encore une fois : « Juste pour conserver notre part de marché il faut que nous réalisions un tiers de notre activité en ligne d’ici les 5 prochaines années ».

En revanche, pour ce qui est des produits alimentaires, le e-commerce ne semble pas être la solution pour Stewe Rowe, « on reste très intéressé par ce qui se passe en matière d’épicerie en ligne, mais nous ne nous précipiterons pas dans un domaine qui ne rapporte pas d’argent… ce n’est pas un modèle viable. »

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on LinkedInEmail this to someone

Recevez gratuitement Numériq'1 : La newsletter qui vous raconte tous les jours en 1 minute l’actualité de l’économie numérique, de la relation client, du marketing et du e-commerce :  JE M'ABONNE !