Centres d’appels, vos papiers !

Centre d'appels
Quand des députés du nouveau monde se lancent dans des combats d’arrière-garde…

Le député de la majorité, Ludovic Mendes, veut intégrer dans le projet de loi Pacte (étudiée à l’Assemblée Nationale actuellement) un amendement obligeant les services clients à indiquer leur lieu d’implantation.

Il s’agit en réalité d’un vieux projet évoqué dès 2012 et dont la rédaction était la suivante (reprise à la virgule près par Ludovic Mendes) :

« Tout fournisseur de biens ou de services ainsi que tout service public qui utilise un ou plusieurs centres d’appels pour émettre ou recevoir des communications téléphoniques dans le cadre de la relation client ou de la relation avec les usagers, est tenu de mettre en œuvre un dispositif permettant, avant toute mise en relation avec une personne physique, d’informer ses correspondants téléphoniques sur le ou les pays d’implantation desdits centres. »

Back to the future !

(Pour ceux qui veulent se replonger dans le passé : le rapport de l’Assemblée Nationale du 3 octobre 2012 sur les centres d’appels en France).

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on LinkedInEmail this to someone

Recevez gratuitement Numériq'1 : La newsletter qui vous raconte tous les jours en 1 minute l’actualité de l’économie numérique, de la relation client, du marketing et du e-commerce :  JE M'ABONNE !