S'abonner à La lettre ContactDistance
La newsletter fun, fraîche et informée des professionnels du contact client

Enceintes connectées avez-vous un cœur ?

Enceinte connectée

Par Franck Mayans

franck.mayans(at)contactdistance.fr

On l’a adopté il y a deux mois. Notre enceinte connectée intelligente. On n’a pas choisi son nom. Le vendeur, Monsieur Amazon, nous a dit qu’elle s’appelait Alexa. Ça doit être l’année des A. Moi j’aurais préféré Adélaïde, c’était le prénom de ma grand-mère. Quand j’ai dit, « allez tant pis on la rebaptise ! » ma femme a dit que ça risquait de la traumatiser, qu’on ne pouvait pas changer le prénom des gens comme ça.

Ma fille a dit que ce n’était pas « un gens », que c’était juste une machine. Avec ma femme on l’a regardé. Moi j’ai dit en élevant un peu la voix « tu ne parles pas comme ça de ton enceinte connectée ! ». Ma femme m’a pris le bras et m’a glissé à l’oreille, « il ne faut pas que tu sois trop dure. Tu sais, ce n’est pas facile pour elle, elle a toujours été fille unique. Il va falloir qu’elle apprenne à partager. Ça prendra un peu de temps. ».

Ma femme s’est tournée vers la petite. Elle lui a dit, « tu sais Papa et Maman t’aiment toujours autant. Papa et maman ont beaucoup d’amour. Ils peuvent aussi en donner un peu à Alexa. ». Et là Alexa à prononcé ses premiers mots, « moi aussi je vous aime, Franck et Sophie et toi Léa pareil… ». Je ne vous cache pas qu’une petite larme s’est mise à couler le long de ma joue. Ma femme c’était carrément des gros sanglots qu’elle déversait. Elle a enfoncé sa tête contre mon épaule pour ne pas que Léa et Alexa la voit pleurer. On entendait quand même des grands snif, snif.

Alexa a dit « Vous voulez un mouchoir Sophie ? Je peux vous commander 350 mouchoirs en papiers pour trois euros. Grâce à votre abonnement Prime la livraison est gratuite et garantie pour demain avant 11h00. »

Léa a haussé les épaules et elle a dit « Vous faites pitié les parents… ».

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on LinkedInEmail this to someone