S'abonner à La lettre ContactDistance
La newsletter fun, fraîche et informée des professionnels du contact client

Faute avouée…

Dans un document destiné au congrès américain, Facebook reconnait avoir permis à certaines grandes entreprises américaines d’accéder aux données personnelles des utilisateurs du réseau après 2015, alors que Facebook prétendait que plus aucun contrat de ce type n’avait été conclu après cette date. Nike et UPS, entre autres, feraient parties des dizaines d’entreprises qui ont bénéficié de ces contrats de partage de données.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on LinkedInEmail this to someone