Twitter renforce son combat contre les comptes malveillants. C’est le journal de l’économie numérique du 27 juin 2018

Les réseaux sociaux sont-ils encore des lieux fréquentables… pour les marques de bonne famille. Déjà certaines hésitent à engager leurs budgets publicitaires dans les avenues malfamées de Facebook ou de YouTube. Twitter multiplie les actions pour que ses rues restent fréquentables, et soient des lieux où les marques peuvent venir se promener en famille.


Vacances à Paris

Airbnb c’est aussi pour les locataires… Le spécialiste de l’immobilier Century 21 et Airbnb s’associent pour ouvrir la plateforme aux offres de sous-location à Paris. Le dispositif permettra au locataire d’un appartement à Paris, avec l’accord de son propriétaire, de proposer son logement à la sous-location sur Airbnb (120 jours par an maximum). Le tarif de la nuitée sera partagé entre le locataire (70 %), le propriétaire (23 %) et l’agence Century 21 (7 %).

Le côté obscur de la force

Twitter va renforcer son combat contre les comptes automatisés et « malveillants ». Le réseau va notamment obliger les nouveaux utilisateurs à confirmer leur inscription par email ou téléphone ; empêcher certains comptes de pouvoir interagir avec les autres utilisateurs et accroître ses capacités de détection et d’identification des comptes aux comportements suspects.

À plus d’un titre

Intelcia remporte l’appel d’offre pour la gestion du centre de contacts de l’Agence nationale des titres sécurisés, établissement public chargé de faciliter les démarches citoyennes pour la délivrance des permis de conduire, passeports, certificats d’immatriculation… Le montant total du contrat public est estimé à 50 millions d’euros.

Qui a dit ça ?

« Certes les données peuvent guider la créativité, mais le plus souvent on a tendance à les surestimer. C’est important d’avoir un œil sur les données, on peut avancer plus vite avec les données, mais d’un autre côté il ne faut pas tout miser dessus. Il y a un risque aujourd’hui à ce que les professionnels du marketing soient entièrement dirigés par les données. »

C’est Dario Gargiulo, le directeur marketing de la marque de vêtements Diesel. Ne donnez pas votre corps à la data !

 

L’actualité de l’économie numérique, de la relation client et du e-commerce, tous les jours sur votre boîte email

Aller-retour

8 milliards d’euros, c’est le montant d’achats qui seraient retournés chaque année par les consommateurs britanniques. Barclaycard, qui a sorti le chiffre, parle d’une « économie fantôme » qui touche à la fois le commerce en ligne et le commerce traditionnel. Les Anglais seraient, culturellement, des « retourneurs en série », toujours selon Barclaycard. Une pratique qui à un coût important, notamment pour les e-commerçants, dans la mesure où les clients attendent à ce que les retours se fassent gratuitement.

Selon le magazine LSA, Fnac Darty aurait fait une offre pour le rachat des 105 magasins La Grande Récré (en redressement judiciaire depuis mars).

On refait la peinture

Google Adwords, le service de diffusion d’annonces publicitaires de Google, change de nom et devient Google Ads (« Google Publicités »). Cette modification s’inscrit dans une volonté de Google d’unifier et simplifier ses offres publicitaires.