Et si les réseaux sociaux c’était déjà fini ? C’est le journal de l’économie numérique du 20 juin 2018

Et si les réseaux sociaux c’était déjà fini ? Ils ont réussi à créer tellement de bruit et de désordre qu’ils en sont venus à effrayer leurs utilisateurs. Quand tout le monde parle en même temps plus personnes ne s’écoute et plus personne ne s’entend. Les réseaux le savent qui ont crée depuis longtemps les conditions de leur survie en faisant émerger chacun leur système de messagerie personnelle. Retour aux communications one to one. Et si les réseaux sociaux n’avaient été qu’une courte utopie qui a mal tourné ?


Trop c’est trop

Un opérateur télécom en trop… C’est le sentiment de Stéphane Richard, le pdg d’Orange qui entrevoit (presque) déjà un univers français à seulement 3 opérateurs. « Deux des quatre opérateurs français (Free et Bouygues Telecom) ne dégagent aucun cash-flow. Passer de quatre à trois opérateurs reste souhaitable. », déclare-t-il dans une interview au Monde. Et malgré les dénégations des uns et des autres, il confirme que des discussions sont bien en cours pour une consolidation du secteur. « Si on peut y contribuer en facilitant les choses, on le fera. », a-t-il ajouté. Sympa, le pdg d’Orange, toujours prêt à donner un coup de main… ou un coup de pied ! (Le Monde)

Publication des bans

Annoncé en mars dernier, le rachat de CCA International par le groupe italien Comdata est désormais finalisé. CCA International est rattaché à l’entité française, COMDATA Holding France, dirigée par Maxime Didier. Le nouvel ensemble devrait peser plus de 300 millions de chiffre d’affaires en 2018. Le groupe Comdata prévoit lui, avec cette opération, d’atteindre 1 milliard de CA en 2018.

Un cri du cœur

40 % des Français auraient supprimé au moins un de leur compte social au cours de l’année, selon une étude d’Edelman auprès de 1000 personnes. « C’est un cri du cœur, les gens ont peur », a commenté de façon un peu excessif Richard Edelman, le pdg de l’agence de communication qui porte son nom. On apprend dans la même étude, et c’est à souligner, que pour 60 % des consommateurs interrogées, les réseaux sociaux doivent d’abord être utilisées par les marques comme un outil de service client. (2018 Edelman Trust Barometer)

Qui a dit ça ?

« Avant faire du marketing ça consistait à créer un mythe et à le raconter. Désormais, j’ai l’habitude de dire, faire du marketing c’est trouver une vérité et la partager. »

C’est Marc Mathieu, le directeur marketing de Samsung. On serait passé des belles histoires aux histoires vraies. Le must c’est quand même que l’histoire vraie soit aussi une belle histoire…

L’actualité de l’économie numérique, de la relation client et du e-commerce, tous les jours sur votre boîte email

J’aime mon boss

Quels sont les réseaux sociaux utilisés par votre patron ? On parle d’un usage professionnel évidemment. La vie privée de votre DG ne nous intéresse pas. Alors ? C’est Facebook qui arrive en tête ! 73 % des DG consultent Facebook dans un cadre professionnel (devant Linkedin,67 % et Twitter,37 %). Mention spéciale toute de même à ceux qui ont cité Snapchat (8 %). (Baromètre Social Selling 2018 – Intuiti – La Poste)

Selon Reuters, Synnex, géant américain de l’externalisation de services (17 milliards de dollars de CA), discuterait du rachat de Convergys, un des leaders mondiaux de la gestion de centres de contacts. Convergys c’est un chiffre d’affaires de 2,7 milliards de dollars en 2017 et plus de 100 000 salariés dans le monde.

Google a annoncé qu’il allait investir 550 millions de dollars dans JD.COM, le 2e plus grand e-commerçant chinois.