Le chatbot du constructeur automobile Kia a un taux de transformation 3 fois supérieur à son site web

Il s’appelle Kian. Il a été lancé en novembre 2017. C’est l’assistant virtuel intelligent, le chatbot du constructeur automobile coréen, Kia. Il opére sur Facebook Messenger pour la filiale américaine de l’entreprise (Kia Motors America).

Il a été conçu comme le point d’accès unique pour répondre à toutes les questions qu’un client ou qu’un futur client Kia peut se poser sur la marque. Cela peut aller d’un problème technique sur un véhicule Kia à la recherche d’un revendeur ou d’informations sur un modèle particulier.

En quelques mois selon Kia, Kian serait devenu le principal canal digital de recrutement de nouveaux clients. Son taux de transformation serait 3 fois supérieur à ceux des sites web de la marque (21 % contre 7 %), révèle Nathalie Choy, la directrice du marketing digital de Kia Motors America.

La force de l’outil, explique Choy, c’est qu’il apporte des informations bien plus précises que les données issues du parcours client sur le site web. « Quand les gens cliquent sur notre site web, on ne sait pas ce qu’ils pensent. On peut juste deviner ce qu’ils essayent de trouver. », poursuit Nathalie Choy.

Avec l’assistant virtuel, le client ou futur client, exprime directement sa demande. On peut lui apporter une réponse plus rapide et plus précise. Ça permet aussi de le relancer avec des messages personnalisés et correspondants à ses attentes. Avec succès, puisque les messages de suivi, si l’on en croit Kia, obtiennent des taux de réponse de 24 %.

(Via Digiday)