J’ai une Génération Z à la maison et elle consulte sa boîte mail

Incroyable ! Ce matin j’ai surpris ma fille, Joséphine 15 ans, qui se livrait à une activité surprenante. Un truc qu’elle n’avait jamais fait devant moi.

Elle était sur son portable. Normal, c’est un peu sa deuxième maison. Celle sans parents pour faire ch** (je cite). Une maison mobile avec que des copains, des copines, des gars et des filles super cools qui la font marrer ou qui lui expliquent dans des vidéos sans fin comment cette magnifique crème de jour est faite pour elle. « Ouais, je sais que la Youtubeuse elle est payée par la marque pour dire ça. J’suis pas dèb… ». Ah, d’accord pardon… Je voulais juste aider.

Une maison mobile où elle Snap, elle Insta, elle Facebook, mais à peine ou sur des groupes de discussion. Elle ne quitte cette superbe maison mobile que pour les repas. C’est l’avantage de ma maison à moi, une maison fixe ou l’on sert des repas eux aussi à heure fixe. La Génération Z ne vit pas que d’images et de vidéos.

Donc ce matin je regarde l’écran de son portable par-dessus son épaule (j’aime vivre dangereusement). Pas de Snapchat, pas de YouTube, pas de Facebook, pas de Financial Times (mais ça ce n’est pas surprenant), rien de tout ça… Elle est sur sa boîte email ! Un gmail que je lui ai créé à sa naissance en même temps que je lui ai ouvert un Livret A à la Poste (un vieux réflexe de Génération X).

Pour en avoir déjà parlé avec elle, je savais qu’elle n’allait jamais sur sa boîte email. Son adresse email ne lui servait qu’à s’inscrire sur des sites ou des applications. Ce n’était pas un moyen de communication. À peine un passeport numérique.

Et voilà qu’elle consulte sa boîte email. Devant moi, sans honte ! « Et ce n’est pas la première fois », elle avoue. « Je fais ça tous les jours maintenant ». « Tous les jours ! », je dis. « Mais comment ça t’est venu ? », je demande.

Elle m’explique. « Le stage de troisième », elle dit. « Quoi le stage de troisième ? », je dis. « Ben quand j’ai cherché mon stage de troisième, j’ai envoyé des candidatures par mail. Et je regardais tous les jours mon gmail pour voir si j’avais des réponses. Depuis j’ai pris l’habitude. »

Le mail c’était pas pour le fun. C’était un rite de passage. Je suis une adulte et je rentre dans la vie active (ouais, bon, stage de troisième). Mon mobile ce n’est pas juste un jouet, c’est aussi un outil. Un moyen de communication un peu formel et privé. Où je n’ai pas nécessairement besoin de photos de profil, de poster régulièrement, de m’inventer une vie idéale. Un truc utilitaire, comme les repas. Un truc pour parler avec les adultes.

Tu vas voir qu’un matin elle va découvrir qu’il y a un téléphone dans son mobile.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on LinkedInEmail this to someone

1 réflexion au sujet de “J’ai une Génération Z à la maison et elle consulte sa boîte mail

Les commentaires sont fermés.