Et si Facebook voulait faire des bots Messenger nos nouveaux navigateurs web ?

Messenger webview
Et si Facebook était en train de prendre possession du web ? Et si les bots étaient ses agents infiltrés ? Et si Facebook n’avait jamais cru aux bots ? 

Ça en fait des questions !

Posons encore la question autrement. Et si Messenger et ses bots étaient les nouveaux lieux de consultation du web ? ou plus globalement, Facebook est-il en train de faire de Messenger la nouvelle interface de navigation du web (mobile) ?

Adieu Google et Google Chrome, Microsoft et Internet Explorer… Tout pourrait désormais se passer à l’intérieur de la messagerie Facebook. C’est cette vision d’avenir que nous laissent entrevoir les dernières options offertes aux développeurs par Facebook avec des bots qui ressemblent de moins en moins à des bots :

1/ des bots (agents conversationnels) qui ressemblent de plus en plus à des sites web – avec une navigation par menus et des nouvelles possibilités de design.

2/ Des sites web qui peuvent être ouverts directement dans Messenger.

Les bots pourraient bientôt ne plus ressembler à de vilains SMS, mais prendre l’apparence (et la place) des applications mobiles. Et si Facebook était en train de réinventer le fil à couper le beurre ? ou de faire une OPA sur le web ?

(Messenger blog)

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on LinkedInEmail this to someone

1 réflexion au sujet de “Et si Facebook voulait faire des bots Messenger nos nouveaux navigateurs web ?

  1. C’est bien ça : Facebook veut tout simplement devenir WeChat, l’application universelle de près de 850 millions d’utilisateurs chinois (mais pas que).

Les commentaires sont fermés.