L’enquête client qui tient en 2 questions

enquête client
Peut-on mieux connaître ses clients en leur posant simplement 2 questions ?

Oui répond Bob Hayes d’Appuri (éditeur spécialisé dans les solutions de connaissance client). A l’heure du big data, où de nombreuses réponses sont déjà disponibles dans les bases de données des entreprises, 2 questions peuvent suffirent.

Bob suggère de poser les 2 questions suivantes à ses clients :

1/ Quel est le mot qui selon vous décrit le mieux notre entreprise et nos produits ?

2/ Si vous étiez responsable de cette entreprise quelles améliorations, (le cas échéant), feriez-vous ?

L’intérêt étant d’avoir une compréhension du client qui va au-delà des index chiffrés et synthétiques (NPS…) et d’optimiser les taux de réponses par rapport aux longs questionnaires.

Bien entendu, à un niveau industriel, on ne pourra analyser les réponses qu’au travers l’utilisation d’outils spécifiques (algorithmes, analyse sémantique…). Sur un petit échantillon, les 2 questions peuvent néanmoins être analysées manuellement et apporter un premier niveau d’information qualitative (sentiments positifs ou négatifs des clients).