Découvrir la newsletter quotidienne

Tous les jours en moins de 2 minutes de lecture, les 5 infos qui font l’actualité de la relation client (mais pas que)

Dès 15h30 sur votre boîte email

Marques, quel est votre quotient d’intimité avec vos clients ?

De quelles marques les clients se sentent-ils le plus proches. Et pourquoi ?


C’est ce qu’essaye d’évaluer le Brand Intimacy (le quotient d’intimité avec la marque), un index développé par l’agence marketing américaine MBLM. Le quotient d’intimité évalue la force des liens qui unissent les clients aux entreprises autour de 6 marqueurs d’intimité et de 3 étapes.

Les 6 marqueurs d’intimité :

1/ Exécution : dépasser les attentes du client en termes de qualité et de service

2/ Identification : partager une vision ambitieuse du futur, des valeurs et des croyances fortes

3/ Amélioration : rendre le client plus compétent, plus intelligent par l’utilisation de la marque

4/ Ritualisation : enraciner la marque dans la vie quotidienne du client

5/ Nostalgie : inscrire la marque dans un passé commun avec son client (nous avons grandi ensemble)

6/ Attention : entretenir la chaleur de la relation par des attentions régulières (promotions, avantages…)

Les 3 étapes d’intensité de la relation :

1/ Le partage d’informations : marque et client interagissent entre eux loyalement

2/ La création de liens : la confiance devient un élément fort de la relation

3/ La fusion : le client est capable de s’identifier à la marque

Les marques au plus fort quotient d’intimité

En 2017, les 5 marques ayant le plus fort quotient d’intimité aux Etats-Unis étaient :

Apple, Disney, Amazon, Harley Davidson et Netflix

Le quotient d’intimité se demande également quelles sont les marques sans lesquelles ils nous seraient très difficile de vivre. Google, YouTube et Samsung viennent alors s’intercaler dans le top 5.

Pourcentage de clients intimes avec la marque pour lesquels il serait très difficile de vivre sans 

marques vivre sans
(MBLM)

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on LinkedInEmail this to someone

Laisser un commentaire