Le message email d’absence du bureau à adopter d’urgence

Le droit à la déconnexion, on peut aussi se l’imposer à soi-même. Ça permet parfois d’avancer dans des activités qui sont souvent plus importantes que ces emails eux-mêmes marqués URGENT !!! ou IMPORTANT !!!!

On a aussi envie de faire comprendre (avec humour et délicatesse) à ce collègue de bureau qu’on a besoin de se concentrer sur un travail complexe et qu’il ne nous sera pas possible de répondre aux 10 emails qu’il va nous envoyer dans les 60 minutes qui suivent.


On a l’outil imparable qu’il vous faut pour ne plus subir la tyrannie de votre boîte email.

On a trouvé ce message de « non disponibilité » (plutôt que d’absence) sur le blog de Jabra (on l’a volé en fait à Holger Reisinger et on l’a traduit sans lui demander la permission – je sais, ce n’est pas bien). C’est drôle, pédagogique et efficace. Nous on va l’adopter.

Chers collègues et amis,

En raison d’une absurde accumulation de messages non lus dans ma boîte email, je suis dans l’obligation d’arrêter de répondre à vos message et de me concentrer sur le travail que j’ai à faire.

Quand je reprendrai la lecture de mes emails demain, je donnerai la priorité à ceux qui :

1/ ne dépassent pas 100 mots,

2/ expliquent clairement leur objet dans la ligne « objet » prévue à cet effet,

3/ me permettent de répondre d’une des façons suivantes : D’accord, Pas d’accord ou J’ai besoin de plus d’informations.

Pour ce qui est des sujets urgents, je vous invite à me proposer un rendez-vous de 10 minutes après 15 h sur Skype. Je suis certain que ça nous aidera à résoudre le problème plus vite et avec de meilleurs résultats.

Merci de votre compréhension.