Les centres d’appels canadiens veulent raccrocher

[vc_row][vc_column][vc_column_text]Je raccroche
Les employés des centres d’appels canadiens ne veulent plus se faire insulter par les clients. Le syndicat des Metallos qui les représente vient de lancer une campagne web et une pétition en ligne sous le titre JE RACCROCHE. Le syndicat demande que les conseillers soient autorisés à mettre fin à la communication en cas d’appel injurieux et ce sans que cela constitue une faute professionnelle. Il est également envisagé de signaler les clients agressifs et refuser l’accès au service client pour les récidivistes.

[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_video link= »https://youtu.be/GveBGXC7AJ8″][/vc_column][/vc_row]