Quand les clients font irruption dans la promotion des marques

[vc_row][vc_column][vc_column_text]Jusqu’à présent c’était les marques qui venaient interrompre nos vies : publicité au milieu de nos programmes TV, affiches publicitaires sur les murs de nos rues, messages promotionnels à la radio…

Désormais avec les réseaux sociaux le client peut se faire perturbateur et faire irruption au milieu de l’action de promotion de la marque. La relation client devient alors l’affaire et tous et à chaque moment.

Un exemple avec La Poste où quand le client se fait perturbateur (mais où la marque réagit plutôt bien) :

1/ La promo

Le Groupe La Poste relaie sur son compte Twitter un sondage qui fait apparaître l’attachement des Français au groupe.

laposte1

2/ L’interruption

Sur ce, une cliente intervient de façon « inopportune » dans la conversation.

laposte11

3/ La réaction

Le Groupe La Poste réagit de façon intelligente en orientant la client vers le compte de relation client de La Poste sur Twitter (@lisalaposte). Ce faisant il considère que l’interruption de la cliente est légitime, qu’elle a le droit d’intervenir dans la conversation et d’obtenir une réponse à sa question. 

laposte2

4/ L’action

Visiblement @lisalaposte ne réagissant pas immédiatement, Le Groupe La Poste se charge du boulot.

laposte3

Notons tout de même que la cliente en question est journaliste, mais rien ne dit que l’attitude de la poste aurait forcément été différente avec un autre compte Twitter. Faites le test ![/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_column_text css= ».vc_custom_1473939554112{padding-top: 15px !important;background-color: #dd3333 !important;} »]

Je m’abonne à la première newsletter quotidienne des professionnels de la relation client

Chaque jour 5 infos qui font l’actualité de la relation client sur votre email

[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_column_text]

[wysija_form id= »3″]

[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]