Banquiers, rangez vos bots

[vc_row][vc_column][vc_column_text]BanqueLes bots ne sont pas encore prêts à assurer le service client des banques. C’est le verdict des analystes de Forrester qui expliquent pourquoi en 3 points :

1/ La qualité des réponses est irrégulière : dans 1/3 des interactions les bots ne savent pas répondre ou répondent n’importe quoi.

2/ Plus que d’autres secteurs, le secteur bancaire ne peut pas prendre le risque de diffuser des informations incomplètes ou incorrectes auprès de ses clients.

3/ Les bots et l’intelligence artificielle vont encore progresser, mais ce ne sont pas les banques qui seront les porteurs de l’innovation. Elles ne disposent pas de l’expertise nécessaire.

Forrester conseille aux banques d’attendre que les solutions soient plus avancées avant de se lancer dans l’aventure de l’intelligence artificielle au service client.

[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_column_text css= ».vc_custom_1473924106058{padding-top: 15px !important;background-color: #dd3333 !important;} »]

Je m’abonne à la première newsletter quotidienne des professionnels de la relation client

Chaque jour 5 infos qui font l’actualité de la relation client sur votre email

[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_column_text]

[wysija_form id= »3″]

[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]