Près d’un Français sur deux n’a jamais utilisé un service de messagerie instantanée

Messageries instantanées, réseaux sociaux, emails… les services de communications numériques sont encore loin d’avoir gagné l’ensemble de la population française et européenne. Le dernier baromètre sur les communications électroniques publié par la Commission européenne et réalisé par TNS présente un paysage européen certes extrêmement connecté et mobile, mais dominé par les usages voix.

La téléphonie mobile est le mode de communication privilégié des européens

Lorsqu’on demande aux Européens quels sont les services de communication les plus importants dans leur vie quotidienne, la téléphonie mobile arrive largement en-tête, laissant loin derrière la téléphonie fixe et l’internet mobile.

communication numerique

On retrouve évidemment cette préférence dans les usages. Ainsi près de 90 % des Français émettent ou reçoivent des appels téléphoniques quotidiennement ou de façon régulière depuis leur téléphone mobile.

communication numerique mobile

Un usage contrasté du SMS en Europe

Si seulement 20 % des Français n’envoient jamais de SMS, ce sont 62 % des Espagnols qui n’utilisent pas ce mode de communication.

communication numerique SMS

L’email a conquis l’Europe au deux tiers

L’envoi d’emails est une pratique régulière pour 60 % des Européens.

communication numerique email

L’usage des messageries instantanées ne s’est pas encore totalement imposé en Europe

45 % des Européens (46 % des Français) n’utilisent pas de services de messagerie instantanée (type Messenger, WhatsApp…) pour communiquer. Seule l’Espagne a largement adopté ce mode de communication. C’est le seul pays, notre le rapport, où ce mode de communication s’est substitué au SMS. Dans les autres pays SMS et messageries instantanées sont utilisés de façon complémentaire et parallèle.

Néanmoins les pratiques sont très différentes en fonction des tranches d’âge avec seulement 12 % des plus de 55 ans qui sont utilisateurs d’applications de messagerie contre plus de 50 % pour les moins de 39 ans.

application service messagerie instantanee

Un usage des réseaux sociaux minoritaire

C’est le chiffre le plus étonnant du rapport européen : 63 % des Européens (et 60 % des Français) ne postent jamais de contenus sur les réseaux sociaux.

reseaux sociaux europe

 

(Le rapport complet sur le site de la commission europénne)