Les bas revenus dominent les réseaux sociaux

Les réseaux sociaux seraient-ils le premier loisir des revenus modestes ? Une statistique contre-intuitive du CREDOC : 65 % des bas revenus sont sur les réseaux sociaux. Les plus hauts revenus ne sont que 45 % à y être présents. C’est vrai que les plus riches ont d’autres réseaux…

Credoc réseaux sociaux revenus