Êtes-vous vraiment omnicanal ? 3 questions à se poser pour le vérifier

Monocanal, multicanal, omnicanal… Heu… au fait c’est quoi l’omnicanal ? Pour savoir si votre stratégie relation client est vraiment omnicanal posez-vous ces 3 questions très simples (proposées par Bob Furniss de Bluewolf) :

1/ Est-ce qu’il est possible d’enregistrer et de consulter les informations issues des interactions clients dans une interface unique, quel que soit le canal d’origine où le type de contact ?

2/ Est-ce que les agents du service clients n’ont que très rarement besoin de se connecter à un autre système d’information que celui qu’ils utilisent habituellement ou de s’adresser à un autre service de l’entreprise pour répondre à un client ?

3/ Est-ce que le service client, le service commercial et le marketing ont une vision complète des interactions des uns et des autres avec le client ?

Pour gagner (et passer du côté lumineux de la force) il faut répondre oui aux 3 questions.

(Source)