En France le cloud c’est pour les grands

L’économie de demain est une économie numérique. Les données, le big data sont le moteur de cette économie. La France est-elle en train de passer à coté de cette révolution de la donnée ? Un rapport de l’OCDE, Data Driven Innovation, signale quelques signes de faiblesse de la France en matière d’innovation numérique relativement à nos concurrents.

On a retenu 2 graphiques :

L’adoption du cloud computing par les entreprises

À la fin de l’année 2014, le taux d’adoption du cloud par les entreprises françaises dépassait à peine les 10 %. Dans le même temps ce taux dépassait les 20 % au Royaume-Uni et les 40 % en Italie. La France atteint des taux comparables sur la tranche des entreprises de plus de 250 salariés (moins de 1 % des entreprises françaises).

adoption cloud france et monde

Les compétences Data dans la population active

Si le spécialiste data reste encore dans le monde une ressource rare, c’est en France une ressource rarissime ! Les spécialistes de la données, ce sont moins de 0,2 % de la population active en France. Ils sont deux fois plus nombreux en Allemagne et quatre fois plus nombreux au Pays-Bas et aux États-Unis.

spécialistes data france monde

(Data Driven Innovation – Publié le 6 octobre 2015 par l’OCDE)