British Telecom va fermer une partie de ses centres d’appels offshore

British Telecom l’a promis à ses clients : d’ici 2016, 80 % des appels au service client seront répondus depuis le Royaume-Uni. L’opérateur anglais va donc relocaliser une grande partie de ses centres d’appels qui opéraient jusqu’à présent en Inde. « Nos clients nous ont dit qu’ils préféraient parler à des centres d’appels situé au Royaume-Uni », a expliqué John Petter, un des responsables de BT.

L’opérateur faisait face depuis plusieurs années à des plaintes répétées touchant la qualité de son service client. BT continuera néanmoins d’externaliser ses opérations de back office en Inde.