Les PME françaises sont-elles les laissés-pour-compte de la transformation numérique ?

Il s’agit d’un sondage d’un fournisseur technologique de la relation client (Salesforce), sur un petit échantillon (102 PME), on le prendra donc avec les précautions d’usage. Il pointe, néanmoins, un relatif retard des PME françaises quant aux usages des outils numériques de gestion de la relation client.

Ainsi, moins d’une PME sur deux, utilise un outil CRM. Le tableur, le gestionnaire de contacts des boîtes email et même le papier, restent l’équipement de base de la PME. Plus inquiétant encore, plus d’un quart des PME interrogées n’ont pas de site internet et près de 40 % ne sont pas présentes sur les réseaux sociaux.

Mais l’information la plus instructive de ce sondage est la raison principale évoquée par ces PME pour expliquer leur retard : leurmanque d’information (64 % des réponses) et le plus marquant encore, l’absence quasi totale de contact direct avec les fournisseurs de la relation client et leurs commerciaux. Avis aux concurrents : Salesforce va se régaler !

(Salesforce)