Les 5 phrases qui feront de vous un expert de la relation client

Vous avez toujours rêvé d’être reconnu comme un expert de la relation client ? On vous donne le pouvoir de réaliser votre rêve. La recette est assez simple. Voici 5 phrases qui, prononcées dans le bon contexte, vous feront passer pour un expert, voire un visionnaire, en matière de relation client.

(Attention cet article a une date de péremption et pour votre santé ne devrait plus être consommé après le 1er septembre 2015)

1- Le client doit être au centre de la stratégie de l’entreprise

1exp

Vous pouvez utiliser l’alternative « au cœur » de l’entreprise qui ajoute une touche d’émotion. Ou pour coller à l’expression anglaise Customer Centric, et être plus percutant, simplement dire, le client doit être au centre. Au centre de quoi ? À chacun de se faire son idée.

Vous pouvez prendre le contre-pied de cet axiome et tenter : le client doit être à la marge des préoccupations de l’entreprise. Il va falloir trouver de bons arguments.

2- Il est nécessaire de penser un parcours client sans couture

2exp

Le sans couture c’est le seamless anglais. En dehors d’un environnement textile, il serait préférable de traduire par sans interruption. Si vous n’êtes pas à l’aise avec la couture et si vous avez plutôt la fibre agricole, vous pouvez utiliser la formulation alternative : « il faut casser notre organisation en silos ».

3- Pour des clients satisfaits, il faut des employés heureux

3exp

Vous pouvez parler, pour faire encore plus expert, de symétrie des attentions. Ce qui est bon pour l’un est bon pour l’autre. Ce qui est commode avec la symétrie des attentions, c’est qu’elle peut même permettre de justifier la politique salariale de l’entreprise. « Nos clients veulent des prix bas, vous voulez des petits salaires ».

4- Le client a pris le pouvoir

4exp

Avant le client était roi, maintenant il a pris le pouvoir. Hum… Ça devait être un roi sans pouvoir… Après il ne faut pas qu’il en abuse non plus. Il est déjà au centre de l’entreprise. Je ne sais pas ce qu’il veut de plus. On veut bien être sympa, mais faut pas pousser.

5- Il faut réhumaniser la relation client

5exp

Avant on parlait à des humains qui avaient l’air d’être des machines. Demain il faudra parler à des machines qui auront l’air d’être des humains. Si ça continue, on ne va plus savoir qui est qui.