La réduction programmée des effectifs des centres d’appels d’Orange

StéphaneRichardIl n’y a plus d’avenir au centre d’appels chez Orange, c’est Stéphane Richard, le Pdg du groupe, qui le dit dans une interview à Ouest France :

“Nous sommes 90 000 salariés et 30 000 doivent partir d’ici 2020. J’ai déjà annoncé que tout le monde ne sera pas remplacé. Pour s’adapter à la nouvelle donne du marché mais aussi parce que nos métiers changent. Nous avons encore 20 000 salariés en centre d’appels alors que les clients appellent de moins en moins.”