Marc Benioff, le patron de Salesforce, joue les tontons flingueurs

“Moi quand on m’en fait trop j’correctionne plus, j’dynamite… j’disperse… et j’ventile…”. Il ne faut pas le chercher, Marc Benioff, le patron de Salesforce. A l’occasion de l’annonce des résultats du groupe (une progression à 2 chiffres), Benioff s’en est pris à ses principaux concurrents, Oracle et Sap. Extraits :

“Chez Oracle ils affirment qu’ils progressent plus rapidement que n’importe qui dans l’industrie du cloud. Ben, c’est facile de dire ça quand on part de zéro !”

La différence entre Salesforce et Oracle et Sap ? “Ils ont livré des nouvelles versions là où les clients veulent des nouvelles visions.”

Business Insider