Le surligneur du 6 janvier. Revue de web de la relation client

On a surligné sur le web ce 6 janvier 2015 :

Des services clients bavards. Des services clients robotisés. Le smartphone que n’a pas la grosse tête.

Réseaux sociaux

Les patrons (anglais) n’aiment pas les réseaux sociaux ? Seuls 7 Pdg des entreprises du FTSE 100 (le CAC 40 anglais) sont sur Twitter. Ce qui déclenche cette remarque de Richard Branson (Virgin) : « Twitter n’est pas un univers parallèle pour des célébrités égocentriques et des services client bavards. C’est une forum dynamique depuis lequel un patron peut diriger depuis la ligne de front. » (Information Age)

 Service clients

Les robots seraient l’avenir des services clients. C’est en tout cas ce que pensent des scientifiques chinois. Des expériences sont même menées dans des restaurants où les serveurs humains sont remplacés par des robots. Ils ne vous accueillent pas d’un bonjour chaleureux mais vous délivre votre commande sans traîner. Comme dit le patron chinois du restaurant : « Les robots sont 100 % obéissant et n’ont besoin d’être rechargés qu’une fois par jour. Ils sont plus efficace que les serveurs ». La sagesse chinoise… (Customer Think)

Mobile

Un (presque) smartphone à moins de 30 euros ? C’est que va nous proposer Nokia d’ici quelques mois. C’est un peu une reprise de la stratégie gagnante de Renault avec la gamme Dacia. So 2015 ! Ça va marcher du tonnerre.  (Microsoft)