Seules 12 % des entreprises françaises ont adopté le Cloud Computing

Le cloud computing peine à convaincre. En France plus qu’ailleurs si on observe les résultats que l’office statistique de l’union européenne, Eurostat, vient de publier.

À peine 12 % des entreprises françaises utilisent des services de cloud computing. C’est bien en deçà de la moyenne européenne à 19 % de taux d’adoption, mais surtout sans comparaison avec les 40 % d’utilisateurs du cloud en Italie ou 38 % au Danemark. En Finlande plus d’une entreprise sur deux héberge une partie de ses ressources informatiques sur internet.

cloudeurostat1

Lorsque les entreprises françaises ont recours au cloud c’est principalement pour l’hébergement de services de courrier électronique (62 %) ou de stockage de fichier (61 %).

cloudeurostat2

Les freins au développement du cloud

Du côté des entreprises utilisatrices, ce sont les risques liés à la sécurité qui sont mis en avant comme freins principaux à une adoption plus large.

Les entreprises non utilisatrices font elles état d’une connaissance insuffisante du cloud. La sécurité est mentionné comme second facteur de non utilisation.

(Tableaux et sources Eurostat)