Un modèle mathématique pour prédire, avant qu’elles n’apparaissent, les tendances sur Twitter

Et si la masse d’information qui transite sur les réseaux sociaux permettait de prédire l’avenir ?  On y est presque. Un chercheur du MIT, le professeur Devavrat Shah, et son élève Stanislav Nikolov affirment avoir mis au point un algorithme capable de prédire les tendances Twitter quelques heures avant qu’elles n’apparaissent sur le site.

Pour rappel, les tendances Twitter sont ces mots clés générés par Twitter lui-même à partir  de l’analyse des tweets en temps réel. C’est un peu le sujet du moment sur le site.

Selon Devavrat Shah, le degré de précision de son algorithme serait de 95 %. Le modèle peut donc prédire quels seront les sujets à la une avant qu’ils ne fassent la une.  Vous vous souvenez de Minority Report, le roman de Philip K. Dick, où la police était capable de détecter les criminels avant qu’ils n’aient commis le moindre crime ?

Les inventeurs du modèle prédictif imaginent d’autres usages.

Pour Twitter d’abord qui pourrait utiliser l’algorithme à des fins publicitaires en commercialisant ces mots clés  (comme un pari sur l’avenir proche).  Le site pourrait également tirer parti de la capacité de prédiction du modèle pour attirer et retenir toujours plus de visiteurs : je vais aujourd’hui sur Twitter pour savoir ce qu’il se passe en temps réel ; demain j’irai sur Twitter pour savoir ce qu’il se passera dans 2 heures.

Mais Devavrat Shah lui même imagine déjà d’autres applications : le temps de trajet d’un bus, la prévision d’entrées d’un film voire l’évolution d’un cours de bourse.

En définitive, et sous certaines conditions (les données du passé ne sont pas toujours un indice de l’avenir), les applications de l’algorithme pourraient être infinies à condition de disposer de suffisamment de données, que celles-ci soient historisées et apparaissent à intervalles réguliers.

A chacun, dans son domaine d’expertise, d’imaginer la suite.

(plus de détails sur le site du MIT – en anglais)