Le 1er baromètre du buzz : les marques dont on parle sur le web

BuzzQuelles sont les 50 premières marques qui font le plus parler d’elles sur le web, les réseaux sociaux, les communautés et autres ? GroupeReflect et TrendyBuzz, 2 agences spécialisées dans le marketing interactif et l’e-réputation, lancent le 1er baromètre mensuel de l’Attention Marketing.

Le baromètre de l’Attention Marketing est un classement des entreprises en fonction de leur « taux d’attention » (attention rate). Ce taux d’attention est obtenu par l’analyse de 330 000 sources d’informations sur le web, billets, messages, twits, vidéos… Agrégé, pondéré (en fonction du niveau de pertinence de la source), cette analyse donne lieu à un indicateur qui informe sur le « bruit » généré par la marque sur la toile.

Pour groupeReflect et TrendyBuzz, ce premier Top 50 met en valeur « la non corrélation entre les investissements publicitaires et l’attention des publics ». Il ne serait plus nécessaire d’investir des millions en publicité pour retenir l’attention des consommateurs. Ainsi parmi les 5 premiers du classement, 3 marques ont un investissement publicitaire quasi nul (Twitter, Google, Facebook). C’est moins vrai pour Apple et Microsoft qui figurent dans le Top 5.

Bien que limité à l’univers francophone, seules 18 marques françaises se retrouvent dans le Top 50. Citons, parmi les mieux classées, Renault, Tf1, La Poste, Sfr, M6, Edf, Orange ou France 2. A noter que le taux d’attention ne traduit pas une image positive ou négative de la marque. Indicateur quantitatif (volume du bruit sur la toile) plus que qualitatif.

Bien entendu, au delà du Top 50, la mesure peut s’appliquer à n’importe quelle entreprise qui souhaiterait connaître son taux d’attention. Balayé le ROI, groupeReflect et TrendyBuzz souhaitent désormais imposer le ROA, le retour d’attention.

Pour voir le classement complet du baromètre de l’attention marketing.

BarometreAttentionMarketing