Les centres d’appels de Veolia et Médiamétrie partagent leurs ressources humaines

Il existe, en temps de crise, d’autres alternatives au licenciement ou au chômage partiel. Le temps partagé, dispositif par lequel 2 entreprises se partagent les compétences d’un groupe de salariés, est peut-être l’une des pistes permettant de répondre aux besoins de flexibilité des entreprises et de sauvegarder l’emploi. C’est aujourd’hui l’expérience tentée par Veolia Eau Normandie et Médiamétrie qui viennent de signer une convention de partenariat visant à développer les contrats de travail à temps plein partagé.

A titre expérimental, 7 salariés partageront leur temps entre les services d’études téléphoniques de Médiamétrie et le service client de Veolia Eau Normandie.

Pour Claude Laruelle, Directeur Régional de Veolia Eau Normandie, « le renfort d’enquêteurs Médiamétrie sur notre Centre Service Client est le bienvenu, à la fois pour absorber nos pointes d’activité et former de nouveaux conseillers clientèle. » Pour Médiamétrie, le temps partagé permet de fidéliser des salariés à temps partiels à la recherche de temps plein que l’entreprise seule ne peut offrir. Médiamétrie cherche d’ailleurs de nouvelles entreprises partenaires pour développer la pratique du temps partagé.