Nouvel organigramme chez BlueLink

Ça bouge chez BlueLink : une nouvelle organisation « matricielle » basée sur la création de pôles de gestion transverses (financiers et informatiques) et de « business units » avec, notamment, une nouvelle filiale, BlueLink International SA. Du coup, ça bouge aussi du côté des hommes (et des femmes) de l’entreprise.

Ainsi, Sophie Virapin devient directrice de BlueLink Paris. Entrée chez Air France (maison-mère de BlueLink) en 1989, elle rejoint BlueLink en 2006 comme directrice des services clients.

Marc Breiner devient lui, directeur des opérations internationales. En 1994, il était responsable chez BlueLink du programme de fidélisation Fréquence Plus puis dirigera la filiale Team Trackers à Prague.

Tanguy de Laubier, le directeur général de l’entreprise, commente ces nominations en mettant en avant la croissance de BlueLink « à l’origine de ces changements en interne« ; croissance qui offre, poursuit Tanguy de Laubier, « de réelles opportunités d’évolution pour nos collaborateurs. »