Le téléphone mobile s’invite dans le e-commerce

Selon une étude de l’américain PriceGrabber.com (spécialiste de la comparaison de prix sur le web), 10 % des acheteurs en ligne (US) ont déjà utilisé leur téléphone mobile pour faire des achats.

Peu de freins demeurent pour que le mobile devienne le dispositif habituel à partir duquel faire ses achats en ligne.

 Les technologies existent ; accéder à internet depuis un smartphone ou un iPhone est devenu chose courante. Plus encore, ces technologies se propagent et se popularisent à vitesse grand V. Toujours selon l’étude, 58 % des acheteurs en ligne américains disposent d’un téléphone mobile qui leur permet d’accéder à internet. Ils sont 64 % au Royaume Unis.

Ainsi 10 % d’entre eux ont utilisé leur mobile pour faire des achats en ligne. Bien sûr, les achats qui concernent des services directement reliés au mobile sont majoritaires (sonneries, applications, musique…). Cependant, les achats plus substantiels (ordinateurs, livres, vêtements…) apparaissent en bonne place dans le classement. La tendance est encore plus marquée au Royaume Unis où on trouve en tête les achats de matériel informatique juste devant l’achat de livres.

Pourquoi des personnes équipés de téléphones compatibles n’achètent pas sur internet ? C’est encore trop long, ça prend trop de temps ou les formulaires sont trop difficiles à remplir sont les principales raisons citées. La sécurité des transactions n’apparait pas comme une préoccupation majeure (toujours aux États Unis).