Fin des numéros surtaxés : l’AFRC interpelle Luc Chatel

L’AFRC (l’association française de la relation client) vient d’adresser à Luc Chatel, le secrétaire d’État à l’industrie, un courrier dans lequel elle demande un délai  supplémentaire d’un an pour supprimer les numéros surtaxés.

Rappelons que l’article 87  de la loi de modernisation de l’économie (LME) pose le principe d’un numéro d’appel non surtaxé pour les appels téléphoniques de consommateurs « en vue d’obtenir la bonne exécution d’un contrat conclu avec un professionnel ou le traitement d’une réclamation« . La loi votée en aout 2008 est entrée en vigueur le 1er janvier 2009.

Faisant état des risques économiques que la loi ferait peser sur le secteur, le président de L’AFRC, Eric Dadian, demande une année de plus pour permettre aux entreprises de s’adapter.

Bercy de son côté, dans une déclaration à L’Afp, exclut tout moratoire.