Confession d’un agent (de centre d’appels)

Le magazine anglais Call Centre Helper a invité ses lecteurs à lui adresser des exemples d’entretiens téléphoniques particulièrement savoureux issus de leurs expériences quotidiennes. Nous n’avons pas résisté à la tentation de vous traduire un de ces entretiens (nous nous excusons par avance auprès de Call Centre Helper pour l’emprunt et reconnaissons, par ailleurs, lui être redevable du titre de cet article).

L’entretien est rapporté par Tracy Roach qui travaille au sein d’un service client bancaire.

Client : Allo ! Quelqu’un a peint l’extérieur de mon agence bancaire !

Roach : Parfait, et comment puis-je vous aider ?

Client : Mais pourquoi ont-ils peint le mur ?

Roach : Et bien Monsieur, il devait être abimé ou il devait y avoir des graffitis. Nous faisons en sorte que nos bâtiments soient dans le meilleur état possible.

Client : Et maintenant je n’ai plus le code secret de ma carte bancaire ! Comment je vais faire pour retirer de l’argent ?

Roach : Je m’excuse, je… je n’ai pas compris votre demande…

Client : J’avais noté mon code secret sur le mur à côté de l’agence et maintenant ils l’ont recouvert de peinture ! Mais pourquoi ont-ils fait ça ?

Roach : Je pense qu’ils tentaient de couvrir les actes de vandalisme. Quoiqu’il en soit, je serai très heureux de vous adresser à nouveau votre code secret.