Centres d’appels en prison : les syndicats interpellent le SP2C

Le projet du Ministère de la Justice de création de centres d’appels en milieu carcéral n’en finit pas de faire des vagues dans le monde syndical. Pour rappel, l’État prévoit de créer une soixantaine de positions de travail en centre d’appels dans les centres pénitentiaires de Rennes et Bapaume.

Dans une déclaration commune, la Cfdt et la Cgt demandent au SP2C (le syndicat professionnel des centres de contacts) de se joindre aux organisations de salariés afin d’exiger du Ministère de la Justice un arrêt du projet.