Acticall : renforcer l’attractivité de l’emploi dans les centres d’appels

Acticall a invité, le 12 mars dernier, les organismes publics de l’emploi (ANPE, APEC…) à découvrir les nouveaux métiers de la relation client. Il s’agissait de mieux faire connaître, aux institutions, les nouveaux visages des métiers de la relation client à distance. Acticall poursuit ainsi un double objectif : recruter des profils adaptés aux nouveaux besoins des clients et renforcer l’attractivité du secteur auprès des futurs candidats. D’ailleurs il convient de ne plus parler d’agences de télémarketing mais de « centre de service client ».

Aïcha Bouchama, responsable recrutement et formation du site parisien d’Acticall rappelle que « le secteur des centres de relation client externalisés, qui représente environ 40 000 emplois en France (…) souffre d’un déficit d’image dû à la méconnaissance de ses réalités économiques et sociales. » Or, ajoute-t-elle « le potentiel du secteur, notamment en termes d’emplois, est extrêmement fort. Il peut constituer un véritable tremplin pour l’emploi des jeunes, notamment parce que ses méthodes de recrutement sont à la pointe en matière de non-discrimination et de diversité. »

Le message adressé aux organismes publics de l’emploi est qu’il faut, désormais, appréhender le secteur de la relation client à distance sous l’aspect de la multiplicité des métiers et des compétences. Message martelé par tous les outsourceurs depuis plusieurs années mais qui a encore du mal à passer (mais cent fois sur le métier…).