Alice : 550 salariés inquiets du sort du centre d’appel de Bordeaux

L’annonce de la vente de sa filiale Alice par Telecom Italia provoque le trouble au centre d’appel de l’opérateur à Bordeaux.

Les 550 salariés ignorent quel sera l’avenir du site. Plusieurs repreneurs se sont manifestés parmi les opérateurs concurrents; le cablo-opérateur Numericable est présenté comme l’acheteur le plus probable.

Quelque soit le nouvel actionnaire, les salariés craignent, en définitive, que celui choisisse de délocaliser l’activité bordelaise.